Proxmox VE

Proxmox est une solution de virtualisation « bare métal » (un hyperviseur de type 1) basée sur la distribution Linux Debian (Proxmox VE 7.1 se base sur Debian Bullseye 11.1).

proxmox_logo

Proxmox VE 7.1-1

De la même façon que j’avais déjà virtualisé Proxmox avec VMware Workstation 11, j’ai renouvelé l’opération pour Proxmox VE 7.1-1 en utilisant VirtualBox. Cela me permet de réaliser facilement des tutoriels et d’effectuer certains tests. Dans le PDF qui suit, vous verrez des captures d’écran concernant la configuration de la machine virtuelle dans VirtualBox. Si vous ne disposez pas d’une machine pour installer Proxmox VE dans un premier temps, cela peut vous intéressez.

Configuration d’une machine virtuelle Proxmox dans VirtualBox

Maintenant que j’ai une machine virtuelle Proxmox dans VirtualBox, je peux réaliser un tutoriel concernant son installation. Vous pouvez adapter l’adressage IP, 192.168.1.65 /24 dans mon cas.

Installation de Proxmox VE 7.1-1

Toujours avec ma machine virtualisée Proxmox, je peux tester l’installation du second disque dur que j’avais créé à l’aide de VirtualBox.

Ajout d’un second disque dur dans Proxmox VE 7.1-1

Pour créer des machines virtuelles dans Proxmox VE, je dois au préalable transférer sur mon serveur les images ISO nécessaires aux installations.

Transférer les images ISO dans Proxmox VE 7.1-1

Voilà pour le moment, pour poursuivre je vais réaliser une nouvelle installation, cette fois-ci sur ma machine physique qui a besoin d’être mise à jour.

Je commence par créer une clé USB bootable avec Rufus pour installer Proxmox sur ma machine. Je sélectionnerai cette clé depuis le Boot Menu au démarrage du système pour lancer l’installation.

Utiliser Rufus pour créer une clé USB bootable pour l’installation de Proxmox 7.1-1

Une fois Proxmox installé sur ma machine physique, un PC, j’ai ajouté un disque dur en suivant ma procédure. Dans mon cas, j’ai dû supprimer au préalable des partitions déjà existantes en utilisant fdisk. Ensuite, j’ai transféré une image ISO sur mon disque nouvellement installé.

La création d’une machine virtuelle sous Debian 11 « Bullseye » dans Proxmox 7.1. On peut choisir ensuite une installation avec ou sans interface graphique.

Exemple de création d’une machine virtuelle Debian 11 « Bullseye » sous Proxmox VE 7.1

Ensuite, j’ai installé une première machine virtuelle sous Debian 11 avec une interface graphique et une interface réseau en attribution IP automatique (DHCP).

Après avoir créé une machine virtuelle et finalisée sont installation, on peut voir la procédure pour la cloner.

Cloner une machine virtuelle sous Proxmox 7.1 – Exemple avec une VM Debian 11

Exemples de configurations des cartes réseau et des bridges dans Proxmox.

Exemples de configurations réseau dans Proxmox

Installer WordPress pour des tests

Le projet suivant est d’installer le CMS WordPress sur une machine virtuelle de tests sous Debian 11 sans interface graphique. Cette procédure peut également vous servir si vous avez un autre projet basé sur un serveur WEB. Vous pouvez adapter l’adressage IP, 192.168.1.254 /24 dans mon cas. Ici, on est en HTTP sans nom de domaine.

  • Installation de Debian 11.
  • Modification de la variable d’environnement PATH.
  • Commandes utiles du Shell.
  • Configuration de la carte réseau.
  • Supprimer le CD-ROM d’installation du fichier sources.list.
  • Utilisation de PuTTY ou du Shell depuis Proxmox.

Création d’une machine virtuelle sous Debian 11 virtualisée dans Proxmox 7.1 pour l’installation de WordPress (sans interface graphique)

Prochaine étape finaliser l’installation de WordPress.

  • Vérifier l’installation d’Apache
  • Installer MariaDB
  • Installer PHP
  • Installation de WordPress
  • Utilisation de FilleZila
  • Utilisation de PuTTY

Installation de WordPress dans une machine virtuelle Debian 11 sous Proxmox VE 7.1

IPFire

Je vous propose de créer une machine virtuelle dans Proxmox VE 7.1 en utilisant plusieurs cartes réseau. Ensuite, cela va me permettre d’installer IPFire 2.27 (Routeur, Proxy, Pare-feu) avec deux cartes réseau GREEN + RED. Vous pouvez adapter la configuration des cartes et l’adressage IP à vos besoins (ici, j’utilise deux bridges sur des cartes réseau physiques).

  • Gérer les cartes réseau avec Proxmox VE

Créer une machine virtuelle IPFire sous Proxmox VE 7.1

Exemple d’installation d’IPFire 2.27

Projet Proxmox VE IPFire

IPFire, WordPress, nom de domaine et HTTPS

Nouvelle installation de WordPress, cette fois-ci en HTTPS avec un nom de domaine obtenu chez No-IP. On génère le certificat. Le serveur WEB virtuel se trouve derrière un pare-feu IPFire également virtualisé. Le routage au niveau de la box pour l’accès à distance et dans le pare-feu sont documentés. La carte green d’IPFire et le serveur WEB sont connectés à l’aide d’un bridge sans carte réseau physique dans Proxmox. Attention ! Les configurations réseau et IP sont différentes de ce que l’on a vu précédemment, à vous de les adapter à vos besoins (ici, j’utilise deux bridges le premier sur une carte réseau physique et le second sans carte réseau).

  • Bridge sans carte réseau physique
  • Routage dans IPFire et configuration de la Livebox 5

1 – Configuration du serveur WEB Apache en prévision de l’installation d’un site WordPress avec un nom de domaine(wpdrenaudeau.ddns.net) en HTTPS

2 – Exemples de règles de pare-feu avec IPFire et configuration de la Livebox 5

3 – Installation d’un site WordPress en HTTPS avec un nom de domaine dans une machine virtuelle Debian 11 derrière un pare-feu IPFire sous Proxmox VE 7.1

Si vous ne disposez pas de Proxmox et que voulez tester IPFire et le routage à l’aide de VirtualBox, vous pouvez créer un réseau interne pour la liaison entre la carte green d’IPFire et le serveur WEB.

Pour administrer IPFire, au minimum mettre une règle de pare-feu pour la gestion à distance, vous devez avoir une machine virtuelle du côté green avec un navigateur WEB. J’ai installé un Debian avec une interface graphique configurée en DHCP (qui doit être activé dans IPFire).

Je suis passé à l’étape suivante avec l’installation de Proxmox VE sur un serveur Dell PowerEdge R710 en utilisant ma clé USB bootable créée avec Rufus.


Plus d’informations

Ajouter un nouveau disque dur sous Linux

Si vous voulez ajouter un disque qui contient déjà des partitions que vous voulez supprimer.

Utiliser la commande fdisk avec Linux pour supprimer des partitions

Des informations sur les commandes host et hostname ainsi que le changement du nom d’hôte d’une machine.

Les commandes host et hostname – noms de domaines sous Linux

Pour vérifier l’existence d’une base de données avec MySQL ou MariaDB.

Vérifier l’existence d’une base de données avec MySQL ou MariaDB


*** Anciens tutoriels les archives ***


L’installation de l’ancienne version de Proxmox VE 3.4

Un ancien pas à pas au format PDF. La virtualisation de Promox VE sous VMware Worstation 11 pour effectuer quelques tests. L’installation d’un disque dur supplémentaire, etc. Intéressant lorsque l’on ne dispose pas d’une machine physique pour réaliser cette installation.

Virtualisation de Proxmox dans VMware Workstation 11


Les tutoriels sur l’utilisation basique de Proxmox VE que j’avais réalisés

Par la suite, j’avais installé Proxmox VE sur une machine physique. Dans le but de l’utiliser pour créer des maquettes…

Le tutoriel suivant vous présentait le résultat d’une installation « basique » de Proxmox VE. Je n’avais pas effectué de modifications particulières à part l’ajout d’une seconde carte réseau.

Résultat d’une installation basique de Proxmox VE

Le transfert des fichiers « image ISO » depuis le poste utilisé pour administrer le nœud Proxmox VE vers celui-ci.

Transfert des images ISO

Un ancien exemple de création d’une machine virtuelle sous Debian 7 en utilisant le fichier image ISO transférée précédemment sur la machine sous Proxmox VE.

Création d’une machine virtuelle Debian 7 sous Proxmox VE


Création d’une machine virtuelle sous Debian 8

La première difficulté rencontrée concernait le pilote du disque dur. Pour le paramètre Bus/Device, j’ai sélectionné VirtIO. Avec ce choix, je n’ai pas eu de problèmes de pilotes par la suite.

Création d’une machine virtuelle IPFire

J’avais déjà virtualisé IPFire avec VMware Workstation11 afin de réaliser des tutoriels puis j’ai ensuite virtualisé ce pare-feu avec Proxmox VE en adaptant ma procédure (principalement l’adressage IP).

Virtualisation d’IPFire à l’aide de VMware Workstation 11 ou Proxmox VE


Si vous souhaitez partager votre expérience avec Proxmox VE, merci de me contacter.

Dominique Renaudeau