Affichez les mots de passe Wi-Fi depuis l’invite de commande sous Windows 10

Vous pouvez obtenir les mots de passe WIFI enregistrés sur votre ordinateur.

On peut accéder à l’invite de commande depuis le champ de recherche ou depuis la commande Exécuter à l’aide du raccourci clavier [Windows]+[R], saisir ensuite cmd et valider. Lors de mes tests, je n’ai pas eu besoin d’exécuter l’invite de commande en tant qu’administrateur.

Pour afficher la liste de tous les réseaux Wi-Fi connus de votre machine, tapez la commande suivante et appuyez sur [Entrer] :

netsh wlan show profile

Si vous avez perdu votre mot de passe d’une connexion Wi-Fi, vous pouvez le retrouver facilement à l’aide de la ligne de commande suivante :

netsh wlan show profile SSID key=clear

Remplacez SSID par le nom du réseau WIFI.

Le mot de passe de votre réseau Wi-Fi devrait être affiché en clair dans Paramètres de sécurité, sous l’intitulé Contenu de la clé.

Nul besoin d’être un hacker chevronné pour obtenir les mots de passe WIFI enregistrés. Il suffit d’avoir accès à l’ordinateur avec une session ouverte en ayant les droits suffisants et d’utiliser l’invite de commande. Vous pouvez retrouver des mots de passe enregistrés des années auparavant.

Quelques informations

Le SSID, acronyme de Service Set Identifier, est le nom d’un réseau sans fil (Wi-Fi) selon la norme IEEE 802.11. Ce nom est constitué par une chaîne de caractères de 0 à 32 octets. Wikipédia

Pour faire un coller de texte dans l’invite de commande faites un clic droit avec la souris.

Cela fonctionne aussi depuis le Windows PowerShell.


Logiciels permettant de récupérer les mots de passe de connexion Wi-Fi

WiFi Password Revealer

https://www.01net.com/telecharger/windows/Utilitaire/administration/fiches/125130.html

WirelessKeyView

https://www.01net.com/telecharger/windows/Kids/controle_parental/fiches/45354.html


Les meilleurs logiciels de récupération de données

https://www.01net.com/astuces/les-meilleurs-logiciels-de-recuperation-de-donnees-584027.html


Et sur Android ?

Comment afficher les mots de passe Wi-Fi sauvegardés sur Android ?

https://www.01net.com/astuces/comment-afficher-les-mots-de-passe-wi-fi-sauvegardes-sur-android-1970776.html?fbclid=IwAR19YKn8k8poWx2ZYjC2Z7blA3FUr7sttYXYGDbIlAzQje2JvvCLPaq9fLM

Configurer le serveur proxy sous Windows

Dans cette vidéo, vous verrez comment configurer, à partir de son adresse IP et de son port, ou vérifier les paramètres d’un serveur proxy sous Windows 7, Windows 8.1 Pro et Windows 10.

Tutoriels au format PDF :

Configuration du proxy sous Windows 7

Configurer manuellement le serveur proxy sous Windows 10

Voir également les articles :

Configurer un proxy Windows depuis un script PowerShell

et sous Linux…

Configuration du proxy ou serveur mandataire (Raspberry Pi sous Raspbian)

Configurer un proxy Windows depuis un script Powershell

Testé sous Windows 10

Autoriser l’exécution des script locaux PowerShell

Dans l’interpréteur PowerShell, lancé en tant qu’administrateur, entrez la commande suivante afin de changer de mode et d’autoriser l’exécution de scripts locaux :

Set-ExecutionPolicy RemoteSigned

Pour voir les paramètres de sécurité implémentés dans PowerShell et vérifier la modification que vous venez d’effectuer.

Get-ExecutionPolicy

Avant mon intervention, ils sont Restrited.

Pour exécuter l’interpréteur PowerShell en tant qu’administrateur, tapez powershell dans la zone de recherche, clic droit sur Windows PowerShell, clic sur Exécuter en tant qu’administrateur.

Pour avoir plus d’information, voir le site :

https://syskb.com/comment-executer-un-script-en-powershell/

– Comment exécuter un script PowerShell

– Modifier les paramètres de sécurité de Powershell

Le script

Mon script PowerShell que j’ai nommé Powershell_proxy.ps1. Les scripts PowerShell ont l’extension .ps1. On précède les commentaires par #. Vous pouvez utiliser le Bloc-notes Windows, notepad.exe, pour créer votre script.

J’ai trouvé ce script sur le site : http://woshub.com/using-powershell-behind-a-proxy/#h2_5

Vous avez juste à adapter l’adresse IP de votre serveur et le numéro du port.

Les commandes PowerShell sont appelées des commandlets pour command applets en anglais. Dans l’interface en ligne de commande elles sont abrégées en cmdlets.

Vous pouvez dans cet exemple définir les paramètres de proxy pour l’utilisateur Windows actuel à l’aide de PowerShell. La fonction PowerShell suivante vous permet de modifier les paramètres de proxy, mais elle vérifie d’abord la disponibilité du serveur proxy et la réponse du port sur celui-ci à l’aide de l’applet de commande Test-NetConnection. Le cmdlet Set-ItemProperty permet de modifier l’un des paramètres d’une clé de registre.

#http://woshub.com/using-powershell-behind-a-proxy/#h2_5

#Pour exécuter le script depuis le dossier où il se trouve powershell .\Powershell_proxy.ps1

function Set-Proxy ( $server,$port)

{

If ((Test-NetConnection -ComputerName $server -Port $port).TcpTestSucceeded) {

Set-ItemProperty -Path 'HKCU:\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Internet Settings' -name ProxyServer -Value "$($server):$($port)"

Set-ItemProperty -Path 'HKCU:\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Internet Settings' -name ProxyEnable -Value 1

}

Else {

Write-Error -Message "Invalid proxy server address or port:  $($server):$($port)"

}

}




Set-Proxy 192.168.1.100 3128

Pour exécuter le script depuis l’invite de commande ou un fichier batch (.bat) en étant positionné dans le répertoire où il se trouve :

powershell .\Powershell_proxy.ps1

Le . symbolise le répertoire courant, l’antislash est utilisé comme séparateur (sous Linux et pour les URL c’est le slash). Vous pouvez bien entendu nommer votre script autrement, mais toujours avec l’extension .ps1. On peut aussi utiliser le chemin absolu du script, c’est-à-dire depuis la racine, par exemple c:\monscript.ps1

J’ai créé précédemment un article intitulé « Lancer un batch lorsqu’une connexion câblée au réseau est détectée sous Windows 10 », on peut avec ce type de procédure lancer, non seulement un .bat, mais aussi un script PowerShell ou un programme.

Dans l’article « Configurer le serveur proxy sous Windows » vous verrez comment configurer manuellement ou vérifier les paramètres de votre serveur proxy (adresse IP et port) sous Windows 7, 8.1 Pro et 10.

Voilà pour ce premier article consacré au PowerShell, si vous avez des questions, des idées, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Dominique

Windows – invite de commandes et arborescence

Pour ceux qui veulent afficher ou imprimer l’arborescence des dossiers et fichiers sous Windows, on peut réaliser cette opération depuis l’invite de commandes de Windows.

Pour lancer l’invite de commandes :

Tapez cmd dans la zone de recherche

Cliquez sur cmd.exe ou sur Invite de commandes

Pour se déplacer dans l’arborescence des dossiers et des fichiers :

Aller à la racine du disque cd \

Aller dans un dossier depuis la racine, chemin absolu cd c:\dossier\sous-dossier

Aller dans un sous-dossier depuis l’endroit où l’on se trouve, chemin relatif cd sous-dossier

Vous pouvez utiliser l’auto complétion avec la touche [TAB].

Pour aller dans le dossier parent, niveau supérieur cd ..

On peut par exemple faire cd ..\.. et remonter de deux niveaux.

Pour changer de lecteur (exemple pour le lecteur D)  D:

La commande cd signifie change directory.

Pour lister le contenu du répertoire courant dir

Avec plus d’options dir /w /p w=Affichage sur cinq colonnes – p=Affichage écran par écran

Pour afficher l’arborescence depuis le répertoire courant tree

Avec plus d’options tree /F /A F=Afficher les fichiers – A Utilise ASCII au lieu des caractères étendus

Pour enregistrer le résultat de la commande dans un fichier tree /F /A > monfichier.txt

On peut ensuite imprimer le fichier.

Tree signifie arbre en anglais.

Pour visualiser le contenu d’un fichier type monfichier.txt

Pour supprimer un fichier del monfichier.txt

Pour effacer le contenu de l’invite de commandes cls

La commande cls signifie clear screen.

Pour avoir de l’aide sur une commande, par exemple pour dir help dir ou dir / ?

Pour quitter l’invite de commandes exit


Les articles consacrés à l’invite de commande

Dépanner ma connexion internet avec l’invite de commande Windows


Et plus sur le net

Quelques trucs en utilisant l’invite de commande sous Windows 10 :

Windows 10 : découvrez 6 fonctions très pratiques en invite de commande

Obtenir l’adresse MAC de votre carte réseau

Pour trouver l’adresse MAC de votre carte réseau sous Windows 10, iOS, Android et Linux.

Une adresse MAC (Media Access Control), parfois nommée adresse physique, est un identifiant physique stocké dans une carte réseau ou une interface réseau similaire. À moins qu’elle n’ait été modifiée par l’utilisateur, elle est unique au monde. Le MAC (acronyme de Media Access Control) n’a aucun rapport avec le Mac d’Apple (diminutif de Macintosh). Toutes les cartes réseau ont une adresse MAC, même celles contenues dans les PC et autres appareils connectés (tablette tactile, smartphone, consoles de jeux…).

Wikipédia

L’adresse MAC est sous la forme xx-xx-xx-xx-xx-xx avec des valeurs allant de 0 à 9 et de A à F (système hexadécimal). Les 24 premiers bits servent à identifier le constructeur et les 24 derniers la carte.

Plus d’informations :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Adresse_MAC

Pour ce qui me concerne, dans le cadre de la mise en place d’un portail captif, nous devons obtenir les adresses MAC des différents périphériques destinés à être utilisés pour se connecter au réseau par ce moyen.

Mes tutoriels au format PDF :

Sous Windows 10 :

Obtenir l’adresse MAC en utilisant l’interface graphique (la carte réseau doit être active)

Obtenir l’adresse MAC en utilisant l’invite de commande

Et aussi :

Obtenir l’adresse MAC sous iOS ou iPadOS

Obtenir l’adresse MAC sous Android

Et linux ?

Pour Obtenir l’adresse MAC sous Linux depuis le terminal on utilise la commande ifconfig.

Obtenir l’adresse MAC d’une carte réseau sous Linux

Captvty sous Windows 8.1 Pro et Windows 10

Téléchargez les émissions de télévision !

Avec Captvty 2.8.4 au moment où je rédige les tutoriels.

L’application Captvty vous permet de regarder les émissions de télévision et de les télécharger depuis votre PC. Concrètement, vous pouvez, si tout se passe bien, récupérer votre émission sous forme d’un fichier numérique que vous pouvez lire avec un lecteur vidéo tel que VLC.

On installe Captvty depuis une archive ZIP. C’est un bon exemple de ce type d’installation (ici pas de « setup », de programme d’installation). C’est à mon avis une bonne idée pour un atelier informatique. Les PDF concernant l’installation, qui sont de véritables pas-à-pas, peuvent permettre aux plus débutants d’exécuter cette procédure. N’hésitez pas à télécharger les PDF.

Mes tutoriels au format PDF

Installation de Captvty

Concernant l’installation de Captvty depuis une archive ZIP :

Installer Captvty sous Windows 8.1 Pro

Installer Captvty sous Windows 10

Configuration et utilisation de Captvty

La configuration de Captvty, modifier le dossier des téléchargements, ajouter un lecteur vidéo (VLC par exemple) :

Configurer le logiciel Captvty

Informations concernant l’utilisation de Captvty :

Utiliser le logiciel Captvty sous Windows


Archive

Une archive, un tutoriel consacré à l’installation de Captvty sous Windows 7, à adapter éventuellement :

Installation de Captvty sous Windows 7


Le dossier Vidéos

Lorsque vous installez Captvty, par défaut le dossier contenant les vidéos téléchargées se trouve dans le dossier extrait de l’archive ZIP. Je vous conseille de configurer un dossier qui se trouve hors de cet emplacement. Comme cela, en cas de mise à jour, vous pouvez supprimer le dossier de l’ancienne version de Captvty sans pour autant effacer vos vidéos. À la suite de la nouvelle installation, il vous reste à préciser à nouveau l’emplacement de votre dossier contenant vos vidéos.


La vidéo

La vidéo consacrée à l’installation de Captvty sous Windows 10.


Plus d’informations

Si vous désirez installer un logiciel pour gérer les archives .zip sous Windows vous pouvez choisir 7-Zip.

Installation de 7-Zip sous Windows


Si vous rencontrez des difficultés, vous pouvez laisser un commentaire.

Contrôler un smartphone Android depuis Windows avec scrcpy

L’application gratuite open source scrcpy permet d’afficher et de contrôler les appareils Android depuis Windows.

Voir le tutoriel sur le site de 01net.com :

Comment contrôler votre smartphone Android depuis votre PC ?

1 – Pour télécharger scrcpy :

https://www.01net.com/telecharger/windows/Utilitaire/systeme/fiches/144978.html

On obtient une archive .zip qu’il faudra décompresser.

Je suis sous Windows 8.1 Pro, mon smartphone est un Galaxy J5 sous Android 6.0.1, j’ai dû adapter la procédure.

2 – Pour activer le mode développeur sur Android

Applis ==>Paramètres ==> À propos de l’appareil ==> Infos logiciel

Tapotez 7 fois sur « Numéro de version »

3 – Pour activer les options pour les développeurs sur le smartphone

Applis ==>Paramètres ==> Options de développement

Activez « Option de développement »

Pour activez le débogage USB

Votre smartphone doit être connecté en USB à votre PC

Activez « Débogage USB »

Autorisez votre ordinateur

Une fois l’installation terminée, lorsqu’on lance l’application scrcpy.exe, une fenêtre de l’invite de commande s’ouvre en même temps qu’une fenêtre reprenant l’écran du smartphone qui est connecté en USB.

Les raccourcis clavier à utiliser

Allumer l’écran du smartphone : Ctrl+P ou clic droit sur la fenêtre

Verrouiller l’écran : appuyez sur Ctrl+O

Afficher le smartphone en plein écran : Ctrl+F

Redimensionner la fenêtre en taille réelle (au pixel près) : Ctrl+G

Redimensionner la fenêtre pour supprimer les bandes noires : Ctrl+X ou double clic sur  la fenêtre

Appuyer sur le bouton Home : Ctrl+H / clic sur la molette de la souris

Revenir en arrière : Ctrl+B ou double-clic droit

Utiliser le multitâche : Ctrl+S

Afficher le menu optionnel : Ctrl+M

Augmenter / diminuer le volume : Ctrl+↑ / Ctrl+ ↓

Déployer / fermer le centre de notifications : Ctrl+N / Ctrl+Shift+N

Copier le contenu du presse-papier Android sur votre PC : Ctrl+C

Coller le contenu du presse-papier Windows sur Android : Ctrl+V

Installation des polices Open Dyslexic

Ces polices facilitent la lecture pour les personnes dyslexiques.

Installation sous Windows 7

J’ai dû installer les polices de caractères Open Dyslexic sous Widows 7. Après avoir récupérée et décompressée l’archive open_dyslexic.zip, j’ai copié les neuf fichiers de polices dans « Polices » du panneau de configuration de l’ordinateur (ce qui a ajouté trois polices dans mes traitements de texte).

Pour trouver « Polices » dans le panneau de configuration, vous pouvez taper polices dans la zone de recherche.

Sinon, on ouvre le panneau de configuration, puis pour l’option « affichage par : » on choisit « Petites icônes » ou « Grandes icônes », l’icône Polices apparait.

En fait, cela correspond au dossier « C:\Windows\Fonts ».

Pour télécharger les polices open-dyslexic :

https://www.dafont.com/fr/open-dyslexic.font

Plus d’informations (en français) :

https://www.bloghoptoys.fr/la-police-dyslexie-liens-et-nouveautes-2

Installer Windows 7 depuis une clé USB

Dans un premier temps, je pensais réaliser l’installation sur un PC dépourvu d’un lecteur CD/DVD en utilisant un disque dur externe dans un boitier Zalman qui « boot » sur des images ISO. Mais j’ai été confronté au message « Erreur: Un pilote de périphérique CD/DVD requis est manquant » et j’en suis resté là.

À la recherche d’une solution sur les sites de Microsoft, j’ai opté pour une installation à partir d’une clé USB.

Pour installer Windows 7 depuis une clé USB vous avez besoin de deux choses, une image ISO de la version de Windows que vous désirez installer et bien sûr une clé USB.

Pour télécharger une image ISO d’un produit Microsoft j’utilise Windows ISO Downloader. Vous pouvez télécharger ce logiciel depuis la page suivante (en anglais):

https://www.heidoc.net/joomla/technology-science/microsoft/67-microsoft-windows-and-office-iso-download-tool

Pour créer la clé USB d’installation, j’utilise le logiciel Outil de téléchargement USB DVD Windows 7.

Vous trouverez des informations sur la page suivante (en anglais) :

https://www.microsoft.com/en-us/download/windows-usb-dvd-download-tool

Vous pouvez télécharger le logiciel depuis la page suivante (en anglais) :

https://www.microsoft.com/en-us/download/details.aspx?id=56485

J’ai sélectionné le fichier Windows7-USB-DVD-Download-Tool-Installer-fr-FR.exe

Lorsque vous créez votre clé USB d’installation avec ce logiciel, vous précisez où se trouve le fichier ISO source, puis vous cliquez sur [Périphérique USB], enfin vous sélectionnez votre clé USB.

Quand vous procédez à l’installation du système d’exploitation sur le PC, vous démarrez le PC avec la clé USB connectée tout en accédant au « Boot menu » via une touche de votre clavier (F11 dans mon cas) puis vous sélectionnez votre clé USB.

Supprimer une imprimante réseau fantôme sous Windows 7 Pro

Depuis l’invite de commande CMD en administrateur couper le service spouleur d’impression

net stop spooler

Supprimer tous les éléments du dossier C:\Windows\System32\spool\PRINTERS\
Relancer le service Spouleur d’impression

net start spooler

Si cela n’est pas suffisant, vous trouverez plus d’information sur le site qui suit :

https://www.fortisfio.com/supprimer-une-imprimante/