Accéder aux partitions Linux depuis Windows (dual boot)

Pour avoir accès aux partitions Linux depuis Windows on peut utiliser l’application Ext2fsd. J’ai testé son utilisation dans le cadre d’un dual boot Windows 10/Linux Mint 18.

Le tutoriel au format PDF :

Accéder aux partitions Linux depuis Windows

Ajouter un nouveau disque dur sous Linux.

Un exemple d’installation et de prise en compte d’un nouveau disque sous Debian 7.

Afficher les tables de partition des périphériques :

fdisk –l | more

Dans mon cas, le nouveau disque est sdb :

fdisk –l /dev/sdb

Pour modifier le type de la partition :

fdisk /dev/sdb ==> n ==>p pour primary ==> 1 ==> [Entrée] ==> [Entrée] ==> w pour quiter

mkfs (2 fois tabulation pour voir les différents formats).

Formatage du disque au format ext4 :

mkfs.ext4 /dev/sdb1

Je vais dans le dossier /srv puis je crée le dossier dd1 pour le point de montage

cd /srv/ ==> mkdir dd1

J’édite le fichier fastb pour que mon montage soit pris en compte au redémarrage de la machine.

nano /etc/fstab

Ajouter la ligne suivante (j’ai incéré des tabulations entre les paramètres) :

/dev/sdb1       /srv/dd1       ext4   defaults       0       0

Puis [CTRL] + [x] ==> [O] ==> [Entrée]

mount /srv/dd1/ (Pour prendre en compte le nouveau montage sans avoir à redémarrer).