Les commandes host et hostname – noms de domaines sous Linux

Les commandes

La commande host

 host google.fr
 google.fr has address 172.217.19.227
 google.fr has IPv6 address 2a00:1450:4007:80b::2003
 google.fr mail is handled by 40 alt3.aspmx.l.google.com.
 google.fr mail is handled by 30 alt2.aspmx.l.google.com.
 google.fr mail is handled by 50 alt4.aspmx.l.google.com.
 google.fr mail is handled by 20 alt1.aspmx.l.google.com.
 google.fr mail is handled by 10 aspmx.l.google.com.

Donne l’IP associée au nom de domaine (ici . 172.217.19.227).

host 8.8.8.8
 8.8.8.8.in-addr.arpa domain name pointer dns.google.

Donne le nom de domaine principal associé à l’IP (ici dns.google). Sous Windows, depuis l’invite de commande, on utilisera la commande nslookup google.fr.

La commande hostname

 hostname
 debian-10

Donne le nom d’hôte de la machine

hostname --fqdn
 S4211Debian7.tsrit.2isa.local

Affiche le FQDN (nom de domaine complètement qualifié/Fully Qualified Domain Name).

hostname nouveau_nom

En administrateur, modifie le nom d’hôte de la machine.


Les fichiers

On peut voir le contenu des fichiers avec la commande cat. Pour modifier des fichiers, on peut utiliser un éditeur comme nano.

Le fichier host

Le fichier hosts donne un moyen d’assurer la résolution de noms, de donner un nom FQDN à un hôte.

cat /etc/hosts

Le fichier host.conf

Le fichier host.conf sert à indiquer à votre poste les méthodes successives qu’il va utiliser pour effectuer sa résolution de nom, par exemple : consulter avant tout son propre fichier host, puis s’adresser à un service DNS.

cat /etc/host.conf

Le fichier resolv.conf

Le fichier resolv.conf sert à indiquer la liste des serveurs DNS que vous allez interroger (exemple avec Debian 10). Des programmes tels que dhcpd, networkmanager, etc. peuvent modifier le fichier resolv.conf. Si vous voulez le paramétrer vous-même, il vous faudra faire en sorte d’empêcher ces modifications.

 cat /etc/resolv.conf
 Generated by NetworkManager
 search home
 nameserver 192.168.1.1
 nameserver 8.8.8.8

Le fichier hostname

Le nom de votre machine est sauvegardé dans le fichier hostname.

cat /etc/hostname
 debian-10

Quelques fichiers de configuration sous Debian 7.

Durant l’installation de serveurs sous Debian, j’ai été amené à m’intéresser aux fichiers qui suivent :


Le fichier interfaces permet de configurer les interfaces réseau.

/etc/network/interfaces

Pour plus d’information sur ce fichier : Configuration manuelle d’une interface réseau


Le nom de votre machine est sauvegardé dans le fichier hostname.

/etc/hostname


Le fichier hosts est « l’ancêtre » du service DNS. Il servait à indiquer, sur chaque machine, la correspondance entre le nom d’hôte et l’adresse IP.

/etc/hosts


Le fichier host.conf sert à indiquer à votre poste les méthodes successives qu’il va utiliser pour effectuer sa résolution de nom, par exemple : consulter avant tout son propre fichier host, puis s’adresser à un service DNS.

/etc/host.conf


Le fichier resolv.conf sert à indiquer la liste des serveurs DNS que vous allez interroger. Une fois configuré. Si vous avez installé le paquet resolvconf, ce fichier est mis à jour automatiquement depuis des informations qui se trouve dans le fichier /etc/network/interfaces . Cela peut créer des problèmes si par la suite vous désirez le modifier manuellement.

/etc/resolv.conf

Un exemple de fichier resolv.conf :

domain dominique.2isa
search dominique.2isa
nameserver 127.0.0.1
nameserver 192.168.178.5

Vous pouvez visualiser ces fichier avec la commande cat et les modifier avec un éditeur comme nano.