Installation de WordPress dans une machine virtuelle sous Debian 10

J’ai décidé de revisiter mes anciens tutoriels avec un exercice intéressant qui consiste à installer le CMS WordPress dans une machine virtuelle (VirtualBox) sous Debian 10. Cela permet de tester WordPress sur votre PC (sous Windows dans mon cas). Votre machine doit cependant avoir les ressources suffisantes pour réaliser la virtualisation.

On voit les choses suivantes :

  • Configuration de la plage DHCP sur la box.
  • Création et configuration d’une machine virtuelle dans VirtualBox.
  • Installation de Debian 10 sans interface graphique.
  • Sécurisation de l’installation de MariaDB.
  • Utilisation de PuTTY.
  • Utilisation de FileZilla.
  • Quelques commandes du Shell Linux.
  • L’installation du CMS WordPress.

On installe WordPress en local, sans certificat (en http) et sans avoir besoin d’un nom de domaine.

Par la suite vous pouvez utiliser cette installation de WordPress en local pour effectuer des tests.

Mes tutoriels au format PDF :

Création d’une machine virtuelle sous Debian 10 sans interface graphique avec VirtualBox pour l’installation de WordPress

Installation de WordPress en local sous Debian 10

Configuration de la plage DHCP sur la Livebox 5 Orange


N’hésitez pas à laisser des commentaires ou à me contacter si besoin.

Dominique Renaudeau

Mon site WordPress local apparait en texte brut.

WordPress est installé sur un serveur du réseau local.

Modifier la valeur localhost pour l’IP dans la table de donnée wp_option de la base wpdatabase ( sinon le site peut apparaitre en texte  brut). Dans mon cas l’ip fixe du serveur est 192.168.1.254 ( à remplacer par l’IP de votre réseau local que vous avez choisi pour votre serveur WordPress ) :

mysql -u root -p -D wpdatabase
UPDATE wp_options
SET option_value = replace(option_value, 'localhost', 'http://192.168.1.254')
WHERE option_name = 'home'
OR option_name = 'siteurl';
exit

Sources : http://sql.sh/988-requetes-migrer-wordpress